C’est officiel, la hausse de la TVA dans la restauration est passée depuis le 01 janvier de 5.5% à 7%. Il reste maintenant le sort de la « prime TVA » accordée aux salariés des HCR au 01 juillet, mesure conventionnelle issue d’une des contreparties obtenues lors de la baisse de la TVA. Verdict le 12 janvier prochain, lors de la commission mixte paritaire de branche. Les organisations professionnelles avaient refusé d’évoquer ce sujet en décembre.

Au regard des différents commentaires des professionnels parus ce jour dans la presse, on peut s’attendre à des surprises !

Pour la CFDT, une remise en cause de cet avantage n’a même pas lieu d’être évoquée. Il serait bien que l’on lui attribue un autre nom et qu’elle ne soit plus liée à un taux de TVA, cela éviterait les effets « yoyos » à chaque évolution ce cette taxe. A suivre…