[audio:933.mp3]
Alors que ses salariés s’apprêtent à travailler sans répit durant les fêtes de Noël et du nouvel an, le groupe annonce deux petits cadeaux reçus. Colony Capital, son plus gros actionnaire va injecter à nouveau « un minimum de 500 millions d’euros » dans le groupe portant sa participation à près de 15% du capital.
Le groupe annonce également la cession de 47 hôtels en France et de dix hôtels en Suisse à un consortium immobilier regroupant la Caisse des Dépôts et Consignations et deux fonds d’investissements gérés par Axa Real Estate Investment Managers. De quoi ajouter un peu de stress au menu des salariés de ces établissements pour complémenter leur surcroît de travail de fin d’année.
Ces cessions s’inscrivent dans un programme annoncé en septembre dernier évalué à 1,9 milliards d’euros. A ce rythme, on peut estimer que les salariés d’environ 140 autres hôtels des marques Novotel, Mercure, Ibis, All Seasons et Etap’Hotel, auront à faire face aux mêmes inquiétudes dans les mois qui viennent. Car le groupe a beau les rassurer de la continuation de la gestion par Accor, aucun d’entre eux n’ignore que les exigences des nouveaux financiers auront des conséquences sur leurs conditions de travail.
Pour compléter ce joli tableau, malgré ces rentrées d’argent frais, la bonne santé de l’action, des résultats du premier semestre 2007 en « forte progression », une croissance de « très bonne qualité » au second et l’optimisme annoncée pour 2008, le groupe procède à un Plan de Sauvegarde de l’Emploi (Plan Social) concernant 67 salariés parmi son personnel comptable. En effet, le groupe a décidé de fermer 4 des 8 plateformes gérés par sa filiale SMA.
Joyeux Noël et bonne année !