[audio:787.mp3]
Concernant le temps de travail, la durée légale de 35 heures est reconnue dans la branche, les heures supplémentaires sont majorées dès la 36ième heure. Votre contrat de travail ne change pas, si vous êtes à 39 heures, vous restez à 39 heures. Ce qui change, c’est le paiement des heures au-delà de 35 heures. De 36 heures à 39 heures, la majoration est de 10%, de 40 heures à 43 heures, la majoration est de 20% et au-delà, elle est de 50% avec repos compensateur.

Tous les salariés bénéficient de 8 jours fériés, dont 5 sécurisés, payés ou récupérés en plus du 1er mai. Si le jour férié tombe un jour de repos, vous bénéficiez d’une journée de compensation ou d’une indemnisation équivalente (*). Si le jour férié tombe un jour de travail du salarié et que la présence du salarié est nécessaire, et que l’entreprise décide de rester ouverte, vous bénéficiez en plus de votre rémunération habituelle, soit d’une journée de compensation ou soit d’une indemnisation équivalente (*). L’accord offre la possibilité de cumuler ces 5 jours fériés « sécurisés », équivalent à une sixième semaine de repos.

(*) dans la limite de 5 jours fériés