[audio:985.mp3]
« 300 €/an pour reconnaître enfin la pénibilité au travail des femmes de chambres »
Telle est la proposition que la délégation CFDT a développée et défendue ce matin lors de la deuxième réunion de négociations salariales « All Seasons ».
Un bref petit calcul : (exposé à la Direction) ; en attribuant une prime de 300 € par salariée pour 169 heures !
169 Heures X 11mois = 1859 pour un an
En annuel : 300€ / 1859 Heures = 0,16 € par heure de travail
En rajoutant les cotisations patronales, on arriverait à 0,23 centimes de l’heure.
« La nouvelle marque ALL SEASONS pourrait peut être innover pour ses 38 femmes (non encore sous-traitées) de chambre et reconnaître le travail difficile accompli chaque jour dans nos hôtels pour le bien être et la satisfaction des clients ».
La CFDT demande également qu’une commission de suivi soit mis en place.
La direction reconnaît que :
– souvent les femmes de chambre sont âgées de 45 à 50 ans
– 50% sont à temps complet et 50% à temps partiel
– elles sont rémunérées pour la plupart au SMIC
– elles sont mal-classifiées pendant plus de 10 ans
– elles reçoivent très peu de formation et d’évolution professionnelle
– il existe un problème d’ergonomie (santé au travail).

Avec le produit neuf « All Seasons », les femmes de chambre passent davantage de temps dans les chambres (difficulté pour tourner autour du lit collé au mur, couette, chambre passée en double (twin), salle de bain et toilette plus difficile d’entretien, davantage de manutention
et de nettoyage des chambres après travaux.
La Direction a écouté l’argumentation de la CFDT avec attention et en a pris acte.
Elle demande un temps de réflexion pour analyse et fournira une réponse lors de la prochaine réunion prévue le 18 Avril.
Tous les autres points ont également été évoqués par la Délégation dans l’intérêt de tous les salariés de la société.

Télécharger le tract présentant l’ensemble des revendications CFDT ici.