Réuni hier, le Comité Central d’Entreprise d’American Express Voyages d’Affaires, entreprise pourtant bénéficiaire, a été informé d’un projet de restructuration entraînant la suppression de 413 emplois. Les organisations syndicales négocient actuellement les modalités de la procédure de consultation qui comportera, selon les intentions annoncées, un plan de sauvegarde de l’emploi mettant en oeuvre des moyens de l’entreprise. La situation de l’emploi dans le secteur du tourisme devient particulièrement préoccupante. Le dernier numéro de notre magazine « La Marmite Syndicaliste » y a été consacré (gratuit pour nos adhérents).