[audio:959.mp3]
Pour la première fois en France, les salariés de 17 franchisés McDonald’s de la région Marseillaise font grève simultanément. Ils dénoncent des « salaires trop bas qui ne permettent pas aux salariés de vivre dans des conditions normales », « les ouvertures 24H/24H, des ventes extérieures en plein hiver et l’allongement du travail de nuit (…) engendrant problèmes de sécurité, de santé au travail et une dégradation des conditions de travail ».
A l’appel de l’intersyndicale CFDT-CFTC-CGT-FO, près d’une centaine d’entre eux se sont réunis devant le siège de la société de Francesco Brescia, rue Saint-Ferréol, le plus important franchisé McDonald’s de France. Ils exigeaient de la direction, l’ouverture immédiate de négociations.
Notre camarade CFDT, Sébastien Borel, nous informe que les débrayages ont débuté vers 11h30 pour se poursuivre jusqu’en soirée. La plupart des restaurants ont du fermer à midi mais certains ont rouvert vers 15 heures lorsque la direction a accepté de négocier avec la délégation intersyndicale.