Les délégations syndicales ont signifié la rupture du dialogue social en quittant la réunion du CCE du 14 décembre. L’amputation unilatérale des primes qualitatives individuelles est la cause de cette rupture. Un trop grand nombre de salariés aurait atteint les objectifs nécessaires pour toucher cette prime qui constitue une partie de la rémunération variable de l’encadrement. Colère et explications !