L’avenir de la société Azur Restauration est incertaine depuis plusieurs mois. Cette filiale de Sogeres gère essentiellement des cuisines centrales et des cantines scolaires dans le sud de la France, employant environ 800 salariés. Elle dispose de son propre siège social et de ses propres services administratifs. Son environnement économique et politique dans la région ne laissent aucun doute qu’une évolution est inévitable. Après des rumeurs concernant des hypothèses de restructuration, puis sur sa vente à un concurrent, c’est aujourd’hui d’une reprise directe par Sodexho (Sogeres est une filiale de Sodexho) dont il semble être question.
L’inquiètude est grande parmi les salariés. Sodexho, implantée déjà dans la région, dispose de cuisines centrales et de services administratifs qui pourraient faire double emploi. D’où des craintes concernant l’avenir des emplois d’une bonne partie du personnel.
Demain (16 juin), le syndicat CFDT des Services niçois, avec le soutien des associations de parents d’élèves, organise des débrayages et des séances d’information devant les écoles dont les cantines sont gérées par Azur Restauration afin de sensibiliser les enseignants et les parents d’élèves à leur situation et à ses conséquences possibles.