Flunch Rosny 2 : la CFDT confirme encore une fois, sa position majoritaire absolue. Les électeurs soutiennent sans faille leurs représentants CFDT malgré les entourloupettes de la direction et les nombreuses tentatives d’implanter des candidats « libres ». Le 7 octobre dernier, le quorum a été manqué d’une voix, privant les candidats CFDT d’une victoire électorale dès le premier tour. La raison : la liste électorale comportait deux électeurs qui n’auraient pas du y figurer.
Il a fallu donc attendre le second tour au 21 octobre et là, les salariés ont confié la totalité des sièges à la CFDT : 3 titulaires et 3 suppléants Délégués du personnel, 2 titulaires et 2 suppléants au Comité d’entreprise.
Flunch Evry : ici aussi, les salariés ont fait confiance à la CFDT ! 2 sièges titulaires et 2 sièges suppléants au Comité d’Entreprise + 1 de chaque parmi les Délégués du personnel.
Flunch Saint Brice : la CFDT s’y implante ! Son unique candidat a été élu membre du Comité d’Entreprise et en qualité de Délégué du personnel.
Flunch Les Halles : même histoire !
Au niveau national, la direction fait mine d’accepter le fait syndical. Maintenant, sur le terrain, elle va devoir l’imposer à sa hiérarchie !