Les négociations de la dernière chance qui se déroulaient aujourd’hui se sont soldées par un échec. Les 5 organisations syndicales maintiennent leur appel à la grève pour la nuit du 31 décembre.