Alors que la presse pointe du doigt la gestion financière de certains comités d’entreprise, la CFDT se félicite d’avoir en une année remis les comptes du CE d’Eurodisney dans le vert, le tout dans une totale transparence.
Lorsque les élus CFDT ont pris les commandes du CE en début d’année 2011, ils savaient que la tâche serait ardue après plusieurs années de « crise » conclues par un rapport d’expertise judiciaire à la fin de l’année 2010 mettant en évidence des « dispersions » d’argent pour des montants très importants, près de 600.000€.
Une des premières choses à mettre en place était d’instaurer une gestion claire, transparente, et qui, ainsi ne pouvait prêter à aucun malentendu, ni à aucune suspicion tout en maintenant un niveau de prestations convenable pour les salariés alors que les caisses étaient totalement vides.
Après un premier exercice, les comptes du comité d’entreprise, présentés aujourd’hui par le cabinet d’expertise AXIA aux membres du CE, montrent que la gestion de la CFDT a été particulièrement rigoureuse. La réserve de l’exercice à fin septembre 2011 est de 283.000€.
Bien sûr, les élus auraient souhaité pouvoir dépenser cet argent au seul profit des salariés mais il fallait redresser la situation financière. C’est chose faite ! Et les élus entendent désormais se consacrer pleinement aux activités sociales et culturelles. La CFDT espère un geste de l’entreprise pour augmenter la subvention qui ne représente que 130€ par salarié.
Pour témoigner de cette bonne gestion, les élus CFDT ont souhaité que les comptes du comité d’entreprise fassent l’objet d’une certification par un commissaire aux comptes. De quoi redonner confiance et sérénité à tous ceux concernés, de loin ou de près, par la gestion de notre comité d’entreprise.
Plus de 22% des salariés ont fait confiance à la CFDT aux dernières élections, elle s’était engagée sur une gestion saine, transparente et exemplaire. Aujourd’hui c’est chose faite !