[audio:989.mp3]
Œuvrant à minima dans la branche, le groupe Accor peut se permettre de lâcher du leste en interne, là où, compte tenu de la pénurie de personnels qualifiés, l’attractivité de l’emploi lui semble plus important.
Ainsi, pour la première session de négociations annuelles obligatoires, la délégation CFDT ressort plutôt satisfait de l’esprit d’ouverture régnant dans la nouvelle filiale ALL SEASONS. Au terme des rencontres, la direction propose un projet d’accord ayant le contenu suivant. Il concerne le personnel ayant au moins 6 mois d’ancienneté dans le groupe ACCOR à la date du 1 janvier 2008 et toujours présent au 1er avril 2008. Les personnels rémunérés au SMIC, les apprentis, les contrats de professionnalisation et les extras seront augmentés lors de l’augmentation du SMIC national.
Les employés à temps complet 169 heures (au prorata pour les temps partiels) dont le salaire de base est supérieur à 1 426,36 € verront leurs salaires revalorisés de 3% avec effet au 1er janvier 2008. Pas de rattrapage par les minima chez Accor !
Les Agents de Maitrise seront augmentés de 2,8% au 1er janvier 2008 avec une enveloppe supplémentaire de revalorisation de 0,2% de la masse salariale de leur catégorie distribuée sur une base individuelle.
L’augmentation est individuelle pour les 3 Cadres percevant un salaire de base supérieur au plafond de la sécurité sociale.
Prime de nuit : La prime mensuelle pour les « nights » est réévaluée à 110 €. Pour les collaborateurs amenés à travailler dans la période allant de 21 heures à 6 heures (réceptionniste tournant, serveur, cuisinier) la prime est fixée à 0,65 €/heure.
Compensation sous forme de repos : les « nights » présents toute l’année bénéficieront d’un repos compensateur de 4 jours.
Les salariés travaillant au moins 2 fois par semaine, selon leur horaire habituel, au mois 3 heures durant la période de nuit bénéficieront de 2 jours de repos compensateur.
Les salariés travaillant plus 270 heures sur 12 mois consécutifs pendant la période de nuit bénéficieront d’un repos compensateur
La journée de solidarité est supprimée pour les collaborateurs tenus au port de l’uniforme en contrepartie du temps d’habillage et déshabillage.
Une journée d’absence pour enfant hospitalisée de moins de 15 ans est accordée sous conditions d’un an d’ancienneté et d’un certificat médical
En dehors du cadre de la négociation annuelle obligatoire, la direction a répondu à la demande persistante de la CFDT à laquelle les autres organisations syndicales se sont ralliées.
La direction a trébuché sur la demande initiale réduisant le bond en avant à un petit pas symbolique. Mais elle a néanmoins accepté de reconnaître la pénibilité du travail des 38 femmes de chambre de la filiale en leur versant une prime exceptionnelle de 100 € sans discrimination entre les temps partiels et les temps pleins. Cette prime sera versée pour marquer la fin des travaux dans les chambres de chaque hôtel. Ainsi, les femmes de chambres du All Seasons Bordeaux pourront en bénéficier dès fin avril.
Condition : le personnel doit avoir au moins 6 mois d’ancienneté dans le groupe ACCOR à la date du 1 janvier 2008 et toujours présent au 1er avril 2008. Point négatif : les femmes de chambre employées en sous-traitance ne percevront pas cette prime.
Par ailleurs, la Direction s’est engagée à l’étude des problématiques dans les étages, à un accompagnement et à des formations pour promouvoir une évolution professionnelle dans ce métier.