[audio:834.mp3]
Ca y est, c’est décidé ! Après un long feuilleton, Compass Group a décidé de vendre sa filiale Selecta (distribution automatique et Bonne Journée) à Allianz, le fonds d’investissement allemand pour 772 millions de livres sterling.
Une nouvelle fois, les salariés dont le travail quotidien permet de produire de telles richesses voient leur avenir surmonté d’un point d’interrogation supplémentaire. Quelles sont les intentions à leur égard de ce fonds d’investissement aux objectifs de rentabilité astronomiques ? Au mieux, ils peuvent espérer continuer à s’user en échange du salaire minimum de leur pays.
Aussitôt, la décision prise, le groupe a annoncé son intention de reverser 500 millions (733 millions d’euros) aux actionnaires sous forme d’un plan de rachat d’actions.
£45 millions seulement seront versés à son fonds de pension interne destiné à payer les retraites de ses salariés. Le groupe l’avait utilisé pour financer sa mauvaise gestion.
Cette annonce suit celle de l’année dernière après la vente de SSP promettant déjà 500 millions aux actionnaires. Au total, c’est un milliard de livres (près de 1,5 milliards d’euros) qui iront directement dans leurs poches.
Merci qui ?

Source