Soutenu par ses délégués syndicaux CFDT, le personnel de la maison de retraite du Vieux-Colombier à Villiers-sur-Marne (94) a entamé cette semaine, un mouvement de débrayages pour protester contre les conditions d’un changement de prestataire de services.
La gestion des services hôteliers de cet établissement est repris par Carrard Services, une entreprise de nettoyage basée à Reims. 27 salariés risquent de se voir appliquer la convention collective du nettoyage, encore moins avantageuse que celle de la restauration collective.
Alors que plus d’un français sur deux s’inquiète des conditions de vie dans ces établissements, il serait temps que le législateur se préoccupe des conditions de la sous-traitance des marchés qui détermine l’épanouissement des salariés et des pensionnaires.