Sodexho a conclu un accord, hier, 27 avril, pour éviter de devoir passer devant la justice américaine dans une « class action » où la compagnie est accusée de discrimination raciale. En cours depuis 2001, Sodexho a, jusqu’à présent, perdu toutes les étapes de la procédure et devait passer devant un jury pour débuter les auditions, dans quelques jours.
Sodexho est accusée de ne pas offrir les mêmes possibilités de carrière à ses salariés issus des minorités qu’à ses salariés blancs et de les concentrer dans des exploitations « ghettos ».
Sodexho a donc accepté de verser plus de 80 millions de dollars aux plaignants pour arrêter ce procès et de conclure un accord prévoyant l’amélioration de ses procédures internes d’avancement de carrière.
Source (en anglais).