Manifestation à Disneyland Hong Kong lors du 1er anniversaire du parcEclipsé par les événements à Disneyland Paris, le premier anniversaire de Disneyland Hong Kong (le 12 septembre) a connu sa part de protestations et de manifestations. Des groupes d’étudiants tels que « Disney Hunter » et « Etudiants et écoliers contre la mauvaise conduite des multinationales (SACOM) » ont perturbé la fête en dénonçant les conditions de travail et d’emploi assimilés au bagne, subies par leurs compatriotes Chinois.
Les protestations portent non seulement sur les conditions de travail au parc mais également dans les usines fournissant les produits dérivés pour les parcs et boutiques du monde entier. « Nous protesterons jusqu’à ce que Disney cesse d’exploiter les Chinois » a annoncé Vivien Yau, porte-parole de SACOM qui vient de publier un second rapport sur les conditions de travail dans les usines fournissant Disney.
Des militants ont escaladé les bâtiments de Main Street pour y déployer des banderolles.
Disneyland Hong Kong a connu une première année très contreversée voyant notamment la création d’un syndicat pour le personnel du parc et des campagnes des organisations écologistes revendiquant l’abolition du service de la soupe à l’aileron de requin dans les restaurants du parc ainsi qu’un traitement humaniste des chiens errants sur les chantiers.

Autres sources :
International Herald Tribune
Hong Kong Standard (+ photo)