Le groupe Elior met en place progressivement au cours de ce premier semestre 2006, un portail intranet destiné à piloter ces gérants de restaurants. Doté d’un système audiovisuel d’autoformation, le système enregistre lui-même son appropriation par ses utilisateurs potentiels. Durant ou en dehors du temps de travail, on ne sait pas, cela est certainement compris dans les forfaits journaliers des cadres « autonomes » !
Pour améliorer la visibilité sur son activité, le groupe de restauration a mis sur son intranet les tableaux de bord générés par une application de Business Intelligence. À travers l’Intranet Décisionnel Elior (IDE), les collaborateurs accèdent à une dizaine de rapports d’entreprise, dont le contenu est déterminé par leur métier et leur niveau hiérarchico-fonctionnel.
Au-delà de la simple gestion comptable et financière, ce système permet non seulement de gérer les ressources humaines, les achats et le marketing.
Le portail peut intégrer par exemple, pour la restauration concédée, la fréquentation au jour le jour d’un aéroport, incitant des réactions commerciales chez le cadre chargé de la gestion du restaurant (élargissement du menu, commandes adaptées, interventions promotionnelles dans les lieux
).
A terme, on peut imaginer le gérant de restaurant d’entreprise recevant l’information du nombre de salariés de l’entreprise utilisatrice ayant pointé le matin.
Big brother risque de sérieusement bouleverser la gestion des restaurants concédés et sous-traités.
Source