Première grande entreprise de la restauration collective à faire l’objet d’une mesure de la représentativité dans le cadre de la nouvelle loi sur le dialogue social, cette filiale de Compass Group France (ex. Médirest/Scolarest) devra composer avec la CFDT dans ses futures négociations.
Avec 1104 suffrages sur un total de 3269 voix exprimés, la CFDT obtient une représentativité de 34% tout collège confondu. En seconde position FO avec 27% puis la CGT 22%, CFTC 10% et CGC 6%. Dans le premier collège (employés), la représentativité de la CFDT atteint 36%.
Sur le terrain, la CFDT obtient 74 délégués du personnel employés dans les différentes unités de travail ; le concurrent le plus proche n’obtenant pas le tiers de ce nombre d’élus.
Le premier tour de l’élection des délégués du personnel agents de maîtrise, collège traditionnellement plus susceptible, confie un élu à chaque organisation par le truchement de la plus forte moyenne. La CFDT y obtient 170 voix, FO 184, la CGT 68, la CFDT 40 et la CGC 195.