Après une semaine historique de grève et de manifestations, des techniciens de la maintenance rejoints par les salariés de tous les secteurs de l’entreprise, il a été décidé de suspendre le mouvement. Le ras-le-bol des salariés a été fortement exprimé ! Afin de briser ce mouvement légitime des salariés, la Direction a annoncé, unilatéralement :

– une prime de 100€, simple compensation à la prime de fin d’année 2005, que la direction avait supprimée ;

– l’ouverture anticipée des négociations salariales au 28 septembre.

La CFDT renvoie la direction à ses responsabilités et ne signera pas ce protocole de fin de grève, il faudra plus qu’une prime pour régler le problème des rémunérations ! La CFDT reste mobilisée er n’hésitera pas à mener d’autres actions tout le long des négociations dans le cas où la direction ne répondrait pas positivement aux revendications des salariés. La mise en veille est activée !