Voici la grille de salaires signé par la CFDT et 3 autres organisations syndicales avec la FAGIHT, le 19 décembre dernier. Comme vous pouvez le constater, la grille démarre au taux horaire du SMIC, 8,03 €, et se termine au Niveau 4 Echelon 2 à 9,23 € de l’heure, soit le SMIC + 15%. Le niveau 4.1, le premier niveau du personnel d’encadrement correspond aux agents de maîtrise , c’est-à-dire les chefs de service (réception, restauration, sécurité, économat, étages, voire les responsables de petits hôtels de chaîne ou de restaurants franchisés, etc.) débute à 8,84 € soit le SMIC + 9%. Le niveau 5 correspond au statut « Cadre » et « Cadre Sup » à partir de l’échelon 5.2.

Niveau

Echelon

Taux horaire

1

1

8,03 €

2

8,07 €

3

8,10 €

2

1

8,16 €

2

8,24 €

3

8,32 €

3

1

8,36 €

2

8,55 €

3

8,74 €

4

1

8,84 €

2

9,23 €

Pourtant, André Daguin, président de l’UMIH, a qualifié cette grille « d’irréelle » et accuse la FAGIHT de trahison « un syndicat minoritaire, limité géographiquement et qui (selon lui) n’a pas de salariés au SMIC ni de cadres. Peu sûr des forces de son organisation après la manif-fiasco à Paris début décembre, il voile ses menaces à l’égard du gouvernement : « Si le ministre du Travail étendait cet accord minoritaire, il serait pire que le gouvernement précédent qui passait tous les textes en force, et ce serait un coup de tonnerre dans le paysage (patronal) syndical. »
Sachant que les salariés qui ont travaillé la nuit dernière (réveillon de la Saint-Sylvestre), ont été payés pour la plupart au taux normal (seul le 1er mai est payé double dans les HCR), cette grille vous paraît-elle si déraisonnable ?
Bonne année, M. Daguin !