Au terme des négociations annuelles au sein de ce palace parisien, la CFDT signera l’accord sur les salaires qui prévoit une augmentation de :
– 3% pour les salaires inférieurs à 3 000 €
– 2,5% pour les salaires se situant au-delà de 3 000 €
– et de 1,15% pour les salaires dépassant 4 500 €.
Une très grande majorité des salariés bénéficiera donc d’une augmentation de 3%. Le tout avec rappel depuis le 1er janvier. L’intéressement est également renouvelé.
Cet accord intervient après plusieurs mois de négociation qu’il faut maintenant conclure pour ne pas bloquer les salaires en 2005 sachant qu’une nouvelle série de négociations débutera dans 8 mois pour fixer les augmentations en 2006.