Les importantes mobilisations de ces derniers jours ont fini par payer. La direction du Lutetia a annoncé avant hier qu’elle abandonnait l’option de la suspension du contrat de travail au profit de la mise à disposition à but non lucratif. Dit clairement, les salariés  pourront continuer à travailler dans d’autres établissements hôteliers, sans que leur contrat de travail soit suspendu. Ils auront donc la garantie d’être rémunéré pendant la période de fermeture pour travaux, soit 36 mois et cela directement par Le Lutetia.

La direction a demandé aux partenaires sociaux de leur laisser quelques jours, le temps de se rapprocher des pouvoirs publics, afin de chiffrer le montant des aides liées aux différents dispositifs pour le maintien à l’emploi. Dans ce contexte et afin que les négociations se poursuivent dans un climat serein et de confiance, la CFDT appelle à suspendre le mouvement. Par contre, nous serons très attentifs à ce qui va se passer dans les prochains jours, les salariés sont et resteront mobilisés.