La retraite progressive permet à partir de 60 ans, de réduire son activité d’un temps plein à un temps partiel en compensant la perte de salaire par un versement partiel de la pension de retraite. Jusqu’à présent, il fallait 40 trimestres de cotisations pour bénéficier de cette disposition. Désormais, et jusqu’à 31 décembre 2008, il suffira de 150 trimestres de cotisations (soit 37,5 années).

Il s’agit de la mise en oeuvre de l’une des mesures de la réforme des retraites de 2003.

Source :
Editions Législatives
CSS, art. R. 351-39 mod. par D. n° 2006-668, 7 juin 2006 : JO 8 juin