[audio:718.mp3]
Plus de  250 salariés du Casino d’Enghien ont répondu à l’appel à la grève lancé par la CFDT, la CGT, la CGC et FO. Les principales revendications portaient sur la dégradation des conditions de travail, principalement liées à la suppression de postes et le non remplacement des salariés absents. De nombreux clients ont apportés leur soutien à cette action à travers la signature d’une pétition qui sera remise à la direction. Certains d’entre eux ont même manifesté un fort mécontentement sur la qualité de service depuis quelque temps au sein de secteurs « clés », comme la salle de jeux, qui reste quand même le fleuron de la réputation du Casino d’Enghien. En début de soirée les salariés grévistes ont rejoint à quelques mètres l’inauguration d’un nouveau complexe du groupe Barrière « Les Thermes », regroupant des activités hôtelières, évènementielles et de remise en forme (thalasso), pour manifester leur ras-le-bol. De nombreuses personnalités politiques et artistiques étaient invitées à cette inauguration. C’est lors de cet évènement qu’il a été décidé de renconduire la grève le 19 octobre prochain, à moins que la direction apportent des propositions concrètes aux revendications des organisations syndicales lors de la réunion programmée cet après midi à 15h00. Une chose est certaine, vu le succès de la mobilisation d’hier, les salariés du Casino d’Enghien sont prêts à aller jusqu’au bout pour obtenir gain de cause.