Le CCE a été informé lors de sa session du 19 juin dernier du projet de mise en place de NICE.

De quoi s’agit-t-il ?

En résumé, ce logiciel permettrait aux analystes (1 douzaine de recrutements à venir) de voir ce que vous tapez sur le clavier de votre ordinateur lorsque vous servez un client (enregistrements d’écrans).

Je vous laisse imaginer le stress engendré par ce genre de pratique ! et les évaluations qui en découleront

Les 5 CHSCT seront consultés en septembre sur ce sujet pour émettre un avis favorable ou défavorable sur la mise en place de ce logiciel .

Manifestez-vous en masse auprès de vos représentants pour exprimer votre opposition à ce genre de pratique.