Hier, le Ministère du Travail avait sérieusement stressé le patronat en publiant des listes de classement des entreprises en matière de prévention du stress dont 60 % n’avaient même pas pris la peine de répondre au questionnaire qui leur a été envoyé (1).
Mais il y a stress et stress. Pour éradiquer celui des patrons, le Ministère a mis moins de 24 heures. Les listes rouge et orange du classement des entreprises en matière de prévention du stress ont tout simplement été retirées du site Internet dédié au sujet.
Le Ministère explique que cette décision serait motivée par les engagements des entreprises mises à l’index, de rapidement mener à bien des négociations de plans de prévention.
Reste la liste verte plutôt critiquée par les syndicats. Mais eux, peuvent continuer à stresser !

(1) Entreprises de plus de 1000 salariés