Une bouffée d’air pour les salariés atteints de maladies chroniques évolutives !
Les représentants syndicaux de « HRC Eliance autoroutes » (CFDT, CFTC, CGT, FO) viennent de signer un accord d’entreprise mettant en place, pour la première fois en France, un « Correspondant Santé ». Cet accord, intervient en prolongement du dernier accord signé sur l’emploi des travailleurs handicapés et de leur maintien dans l’emploi.
Le Correspondant Santé, issu du collège salarié a pour rôle de faciliter l’insertion dans l’entreprise et le maintien dans l’emploi des salariés atteints d’une pathologie chronique évolutive telle que le VIH/Sida, le cancer, la mucoviscidose, la sclérose en plaque, la polyarthrite rhumatoïde, l’hépatite C, le diabète etc.
Le rôle du Correspondant Santé en entreprise : écoute et conseils aux salariés, médiation au sein de l’entreprise et orientation vers les acteurs externes à l’entreprise (associations de personnes malades, professionnels de l’insertion
).
– Parce que soumis à l’obligation de réserve et de confidentialité sur la vie privée et la santé des salariés atteints de ces maladies, il est leur référent de confiance et les aide à concilier maladie et activité professionnelle.
– Il participe à l’étude des postes et des procédures de travail adaptés, en lien avec les Instances Représentatives du Personnel, la médecine du travail et la direction.
– Il informe et sensibilise le collectif de travail sur la nature et les modes de transmission des pathologies chroniques évolutives, afin de casser les préjugés et de faciliter l’intégration des salariés touchés, au sein des équipes de travail.
La Fédération des Services CFDT et AIDES ainsi que leurs partenaires, « Vaincre la Mucoviscidose », « Jeunes Solidarité Cancer » et « Cinergie », se félicitent de ce premier accord.
Il est le fruit des réflexions engagées depuis deux ans dans le cadre du projet Equal « Pathologies Chroniques Evolutives et milieu de travail ».
Ce projet vise à trouver de nouvelles solutions pour favoriser l’accès et le maintien en emploi des personnes en situation de handicap vivant avec une pathologie chronique évolutive.
Des accords « Correspondant Santé » devraient bientôt se conclure dans d’autres entreprises.
Communiqué de presse de la Fédération des Services CFDT