[audio:938.mp3]
Il y a quelques jours, un tract portant l’en-tête FO Accor a été diffusé dans les hôtels IBIS à propos d’Ibis Bercy. Parmi d’autres personnes, le délégué syndical d’établissement qui vient d’être nommé par la CFDT y est diffamé, ses qualités professionnelles et ses aptitudes à représenter les salariés (ce qu’il fait depuis plusieurs années sous une autre étiquette) sont gravement mises en cause. Par ailleurs, le rédacteur érige en principes sa méconnaissance grave du droit du travail.
Contacté à ce sujet, le Secrétaire Général du Syndicat FO Accor a nié toute connaissance de ce tract et de son contenu qui n’aurait pas été approuvé ni autorisé pour diffusion par ledit syndicat. Ce syndicat n’a pas de représentants élus dans cet hôtel et ce, depuis plusieurs années.
Pour cette raison, la CFDT a décidé de porter plainte contre X. Nous invitons le Syndicat FO à nous rejoindre dans notre démarche.
Il est en effet inadmissible que des individus puissent usurper le nom d’un syndicat pour en diffamer d’autres ou pour tenter de cultiver la haine contre des personnes physiques qui ont le courage de vouloir représenter et défendre les intérêts de leurs pairs.
De tels incidents jettent le discrédit sur le mouvement syndical dans son ensemble et sont une insulte pour tous les représentants du personnel quelque soit leur étiquette, qui exercent leurs mandats au quotidien avec sérieux, honnêteté et conviction.