L’intersyndicale FO, CFTC, CGC, CFDT, CGT a rencontré le 25 janvier, Frédéric LEFEBVRE, Secrétaire d’Etat chargé du commerce.

Au cours de cet entretien, les cinq organisations ont fait part de leurs inquiétudes sur l’avenir des acquis sociaux des salariés des hôtels, cafés et restaurants obtenus suite à la baisse de la TVA en 2009.

Le Secrétaire d’Etat a confirmé que, même si la TVA est désormais au taux de 7% pour les entreprises de la branche hôtellerie-restauration, le secteur bénéficie néanmoins toujours d’un taux réduit.

Rejoignant l’analyse des organisations syndicales, Frédéric LEFEBVRE a confirmé que, dans ces conditions, le contrat d’avenir conclu avec les organisations professionnelles devait être respecté, notamment en ce qui concerne son volet social.

Le Secrétaire d’Etat s’est engagé à leur rappeler leur engagement.

L’intersyndicale a décidé de maintenir sa décision de réserver sa signature de l’accord salarial et de rester extrêmement attentive à l’évolution des accords de branche signés en 2009.

Communiqué de presse CFDT-CGT-FO-CFTC-CGC