Vous avez été nombreux à soutenir la principale revendication de l’intersyndicale CFDT-CGT-CFTC-FO-CGC de ce début d’année : le maintien de la prime TVA pour les salariés du secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Grâce à cette mobilisation et à la ténacité des syndicats sur ce sujet, les organisations patronales ont fini par céder en accordant le versement de cette prime au mois de juillet, dans les mêmes conditions prévues par l’avenant n°6 de la convention collective.

La CFDT avec les autres syndicats ont souhaité aller plus loin dans cette revendication en réclamant la pérennité de cet avantage quel que soit le taux de TVA à partir du moment où celui-ci était inférieur à 19.6%. Sans aller jusqu’à cette exigence, les organisations professionnelles ont fini par accepter de lier l’actuelle prime au taux de TVA en vigueur dans le secteur, soit 7%.

Comme chaque année, la CFDT vous rappellera à la fin du premier semestre, les différentes modalités du versement de cette prime afin que vous puissiez vérifier ou faire valoir ce droit qui contribue à l’amélioration du pouvoir d’achat.

Pour la CFDT, c’est une belle victoire, au regard de la situation au mois de janvier, lorsqu’à l’époque le patronat ne voulait verser que 50% de la prime ! C’est une belle victoire que nous avons gagné grâce à vous et avec vous !

Au programme des négociations d’aujourd’hui, une nouvelle grille des salaires a été proposée aux syndicats de salariés, nous reviendrons plus en détails sur le contenu et son application dès qu’elle sera rentrée en vigueur.