[audio:756.mp3]
Un dirigeant syndical du secteur hôtelier espagnol licencié pour avoir dénoncé des conditions de travail dangereuses.
Le groupe Ibérostar a licencié le délégué syndical et secrétaire du syndicat Antonio Garcia Ramos, le 11 décembre dernier, pour avoir rempli son rôle en dénonçant les conditions de travail et le refus de la direction d’appliquer la législation en matière de sécurité et de santé au travail.
Se rendant compte de son erreur, la direction lui a proposé 300 506 euros pour qu’il renonce à son droit d’appel en matière de réintégration.
Se mobilisant sur le thème « Notre syndicat n’est pas à vendre », plus de 600 syndiqués de l’organisation espagnole FECOHT-CC.OO ont manifesté leur mécontentement dans les différents hôtels du groupe.
L’UITA (l’Union Internationale des Travailleurs de l’Agro-Alimentaire qui regroupe les activités touristiques et hôtelières) demande votre soutien.
En savoir plus

http://tinyurl.com/2r7bje
Envoyer un message de soutien
http://tinyurl.com/2c8nkf
Participez à d’autres campagnes syndicales internationales ci-dessous, dans la partie verte de cette page (à gauche).