Alors que nos collègues de l’autre côté de la planète n’ont pas encore réussi à enterrer les cadavres de leurs familles, les patrons cyniques des TO calculent déjà l’impact sur leurs marges bénéficiaires pour 2005

« L’impact sur les marges des membres du CETO est de l’ordre de 10 à 15 M€ » a précisé René-Marc Chikli, lors du point presse qui s’est tenu jeudi matin à l’issue de la réunion de la cellule de veille du tourisme.
Sans commentaire !