Les médias couvrent largement en ce moment la fermeture de la Samaritaine, en insistant sur les lourdes conséquences sociales concernant les 770 salariés de ce magasin emblématique. Il ne faut pas oublier tous les salariés de la sous-traitance, travaillant pour le compte de la Samaritaine depuis de nombreuses années (restauration, nettoyage, sécurité…). La section syndicale CFDT Avenance Enteprises a demandé une réunion extraordinaire du CE, pour trouver des solutions de reclassements pour les salariés de la restauration. Cela concerne une quarantaine de personnes, les 4 délégués du personnel CFDT du site de la Samaritaine en lien avec les élus du CE et les délégués syndicaux CFDT restent très vigilants. La Direction de la société Avenance s’est déjà déplacée sur le site pour rencontrer les élus et les salariés, et s’est engagée à trouver des solutions le plus rapidement. Nous ne manquerons de vous tenir au courant.