Il y a quelques jours, quatre gérants de restaurants sur le Min de Rungis ont été placés en garde à vue. Une centaine d’agents de la répression des fraudes, des services vétérinaires et de la direction ont fait une descente dans les établissements du Marché d’intérêt national. Ils se sont installés comme des clients ordinaires vers 6 h 45. Un quart d’heure plus tard, des gendarmes bloquaient les issues et les contrôles ont commencé. Travail clandestin, dépassement d’horaires, contrôles d’hygiène
Une véritable opération commando.