Une action intersyndicale est prévue le 25 mars.
Insuffisant : ce seul mot suffirait pour écrire le compte rendu des négociations de cette branche professionnelle qui regroupe les 35 000 salariés des offices de tourisme, des centres départementaux de tourisme, des centres régionaux du tourisme, des gîtes et des services de réservation loisirs accueil. Les revalorisations de salaire proposées par les fédérations d’employeurs sont inacceptables.
La nouvelle grille de classifications ne valide pas les acquis professionnels des salariés en termes de reconnaissance et de salaire. Bref, les conditions nécessaires à un dialogue social constructif ne sont pas réunies.
L’intersyndicale appelle donc tous les employés du secteur professionnel à participer à un mouvement de grève le 25 mars prochain. Téléchargez la déclaration intersyndicale ici.