[audio:929.mp3]
Le « pôle Santé » d’Avenance est logé dans une forteresse à Clichy. Comme à la DST ou à la CIA, il faut un badge pour y entrer et vous êtes suivi pas à pas tout en étant filmé par des caméras de surveillance. Même les représentants du personnel de l’entreprise doivent montrer patte blanche à chaque fois qu’ils s’y présentent. Pour rencontrer le personnel, il leur faut un rendez-vous et un accompagnateur. Ces mesures de sécurité constituent par ailleurs une entrave à l’exercice de leurs mandats et font l’objet d’échanges de courriers avec le P.-D.G. Mais elles n’ont pourtant pas suffit à empêcher un paquet de chèques cadeaux d’une valeur de plus de 14 000 € de disparaître sans laisser de traces. Octroyés par le Comité d’Etablissement pour supplémenter le pouvoir d’achat du personnel en cette fin d’année, ces chèques cadeaux devaient être joints aux feuilles de paie des salariés par les soins de la direction. Les spéculations abondent