Tous à la manif 16 avril 2008

La question du pouvoir d’achat est la principale préoccupation pour des millions de franciliens : le coût du logement, des transports, des soins, de l’éducation, de l’énergie, des achats au quotidien sont en constante augmentation et pèsent très lourdement sur le budget des familles.
Avoir un travail et un salaire n’empêche plus aujourd’hui, en Ile-de-France, que des salariés, des retraités vivent dans leur voiture, dans la rue ou dans des foyers d’accueil, d’autres plongent dans l’exclusion. 10 % des franciliens (plus d’un million) vivent en dessous du seuil de pauvreté : Le travail et le salaire ne sont donc plus une garantie contre l’exclusion.
Cette situation a une cause principale : les salaires directs et indirects (couverture maladie, indemnisation du chômage et des accidents du travail, retraites
) sont trop bas !
Il faut casser l’idée reçue que les cotisations sociales seraient des « charges » supplémentaires alors que c’est un principe de solidarité mis en place pour contribuer au financement des retraites, de la sécurité sociale, des accidentés du travail, etc.

Salaires, traitements, allocations, retraites : Il faut que ça bouge !

La stagnation des revenus du travail, la hausse des prix conduisent les salariés du public comme du privé à s’organiser pour gagner de meilleures conditions de vie. Le patronat et le gouvernement doivent en tenir compte. Ces luttes doivent s’amplifier dans l’intérêt de tous.
Les organisations syndicales CGT – CFDT – FO – UNSA – FSU – SOLIDAIRES – CFTC appellent les franciliens à se mobiliser et à agir dans l’unité pour :
– De véritables négociations sur les salaires, dans le public comme dans le privé.
– La revalorisation immédiate des traitements des fonctionnaires et stopper leur dégradation.
– Une augmentation des salaires au moins égale au niveau de l’inflation.
– La suppression des inégalités salariales particulièrement entre les hommes et les femmes.
– La revalorisation des retraites, et du minimum vieillesse et des minimums sociaux.
– La suppression des franchises médicales et remboursement des consultations et des médicaments.
– Exiger la construction de logements sociaux, de qualité, en Ile de France pour garantir l’accès de tous les franciliens à un logement économiquement accessible.
– Développer une politique tarifaire des transports plus accessibles pour tous.

Les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, UNSA, SOLIDAIRES, FSU, CFTC d’Ile-de-France s’engagent à se mobiliser dans les entreprises et appellent l’ensemble des salariés du public comme du privé à participer à la manifestation du mercredi 16 avril à 14 heures de la Préfecture de Région (Métro St François Xavier) au Medef national (métro école militaire).


Télécharger le tract ici.
Télécharger l’affichette ici.