[audio:821.mp3]
Selon « The Wall Street Journal », un titre bien américain, les marchés financiers favorisent la candidature de Nicolas Sarkozy. S’ensuit une liste de compagnies qui risquent de bénéficier de son élection. Le message : achetez maintenant leurs actions et capitalisez dans quelques mois

Bref, comment peut-on dans de telles conditions, prétendre défendre la veuve, l’orphelin et le cafetier du coin en France ?
D’autant plus, que, ironie du sort, parmi les compagnies qui bénéficieraient de son élection sont citées, Accor et Sodexho !

Source