Dans un récent courrier adressé par la DIRECCTE IDF  à l’entreprise concernant le Service de Santé au Travail, constat est de nouveau pointé sur « un retard accumulé d’environ 4 000 visites, ce qui constitue une infraction aux dispositions réglementaires », ce que notamment la CFDT Eurodisney a largement dénoncé à plusieurs reprises.

Poursuivant sa mise au point, la DIRECCTE précise que « malgré un effectif de 10 médecins et un ratio de 1 500 salariés par médecin, Eurodisney accuse un déficit conséquent accumulé au fil des ans. Cette situation ne résulte aucunement d’un déficit médical, […] mais trouve son origine dans d’autres facteurs, notamment organisationnels ».

Dans un courrier adressé ce jour, la CFDT Eurodisney interpelle la Direction exigeant qu’elle se conforme immédiatement à ses obligations.