[audio:889.mp3]
Si vous utilisez Internet, vous avez sans doute visité Wikipedia, une immense encyclopédie composée par des volontaires où chacun peut contribuer des informations, des définitions.
Grâce à un nouveau moteur de recherche, il est possible de déceler les modifications apportées aux articles de Wikipedia. Constat : les tenants du libéralisme que sont les multinationales se sont appropriés cet outil « open source » en vue de repeindre leurs façades parfois entachées par des internautes. Elles s’y sont rabattues par centaines pour « positiver » leurs fiches descriptives, décrire le développement durable à leur sauce et épurer leur image commerciale.
Parmi les multinationales françaises, Sodexho est parmi les plus actives sur Wikipedia. Le moteur indique quelques deux cents modifications pour redorer son blason dans toutes les langues et tous les pays où elle est présente.
Qui a dit qu’on ne pouvait pas écrire sa propre histoire ?

Note : La dernière en date.