Le Ministère du Travail, que l’on ne saurait soupçonner de vouloir noyer le poisson, vient de publier trois listes des entreprises de plus de 1000 salariés classées selon leur implication dans le cadre du plan d’urgence de la prévention des risques psychosociaux. Ces listes sont principalement basées sur la vitesse avec lesquelles les entreprises ont pu signer des accords comprenant des éléments faisant l’objet d’un questionnaire élaboré par le Ministre du Travail. Sous-entendu : plus vite qu’on signe, meilleures les relations sociales, moins stressés les salariés. Mais peut-on vraiment y croire ?
Si vous écoutez les infos, vous êtes au courant des jurons diplomatiques de la part des employeurs à l’encontre de cette publication. En voici quelques exemples dans nos branches d’activité :
– En liste ROUGE, on trouve, supposément bien stressés, les salariés… d’Avenance, aussi bien de ses filiales Entreprises, qu’Enseignement-Santé et Arpège. Pizza Pai (Auchan) y représente la restauration rapide.
– En liste ORANGE, les salariés du groupe Accor seraient moyennement stressés notamment chez Ibis et Formule 1.
– Et en liste VERTE, on n’ose même plus dire que les salariés les moins stressés travaillent à :
– ANSAMBLE (RC)
– BUFFALO GRILL (RP) (souvenez-vous, le patron a préconisé aux salariés de quitter la sécurité sociale française pour gagner du pouvoir d’achat sans lui obliger à une augmentation générale),
– CASINO restauration dont les compressions d’effectifs sont constantes (voir l’article précédent),
– MCDONALD’S aussi bien EST PARISIEN que PARIS SUD (2*sarl) – 78045 GUYANCOURT
et enfin, chez SODEXO FRANCE – 78280 GUYANCOURT.

Le Ministre, se serait-il trompé ? Regardez pour vous-même :
– Liste verte
– Liste orange
– Liste rouge