Voici ce que l’on reçoit dans nos boîtes de réception e-mail depuis quelques jours… Du spam vantant les mérites de ne pas payer de cotisations sociales !
Dire que ce spammeur est l’un des plus grands groupes français de services hôteliers et de services financiers. Celui, qui, vous le savez, envisage à très court terme, sa scission en deux entités. Un groupe qui précarise l’avenir de ses salariés…
Voici un avant-goût de ses tactiques…
Et nos retraites alors ? Si toutes les entreprises spammées se mettent à ne plus verser de cotisations sociales, qui va les payer ?
Notre syndicat demande aux agences spécialisées de revoir leur cotation RSE (responsabilité sociale des entreprises) de ce groupe qui ne mérite plus les louanges qui lui sont accordées.