[audio:895.mp3]
Comme chaque année, l’Union Confédérale des Cadres CFDT publie les résultats de son enquête sur les salaires. Ils portent sur les revenus déclarés en 2006 et sur l’évolution du pouvoir d’achat pour la période 2002-2006.
En 2006 encore, les grands groupes comme les autres entreprises n’en finissent pas de battre des records de résultats. Ils n’ont jamais enregistré de tels profits sans pour autant améliorer l’équilibre entre salaires et dividendes qui progressent de 35% après + 37% en 2005. Les entreprises du CAC 40 ont engrangé 90 milliards d’euros de bénéfices en 2006 alors que les cadres ont vu leur pouvoir d’achat augmenter de 2,1%.
En 2006, 34% des cadres ont perdu du pouvoir d’achat, contre 43% ces dernières années.
Seuls les bénéficiaires d’augmentations individuelles voient leur pouvoir d’achat s’améliorer réellement alors que les autres stagnent ou régressent. 11,4% des cadres n’ont perçu aucune augmentation.
Le pouvoir d’achat des salaires individuels nets des cadres, y compris primes, promotions et avancements, a progressé de 2,1% contre 1,8% en 2005. Cette amélioration reste trop lente est serait davantage le fruit d’une inflation contenue que de politiques progressistes des entreprises.

Lire l’article et les résultats de l’enquête sur le site « Cadres CFDT »