[audio:785.mp3]
Après 50 ans de dérogation subie par les salariés des HCR, les deux accords signés par la CFDT (l’un sur le temps de travail et l’autre sur les salaires) constituent une importante avancée sociale.

Concernant le temps de travail, la durée légale de 35 heures est reconnue dans la branche, les heures supplémentaires sont majorées dès la 36ième heure. Tous les salariés bénéficient de 8 jours fériés payés ou récupérés en plus du 1er mai. L’accord offre la possibilité de cumuler ces 5 jours fériés, équivalent à une 6ième semaine. Dans chaque entreprise, quelle que soit la taille, un document de contrôle du temps de travail pour chaque salarié devra être mis en place, ainsi toutes les heures effectuées devront être réellement rémunérées. Des contreparties obligatoires devront être mentionnées dans le contrat de travail concernant le temps d’habillage et de déshabillage.

Enfin ! La grille des salaires est libellée en Euros, elle a été également réévaluée, elle devrait être applicable dès le 1 mars. Les salariés à temps partiel bénéficient d’une majoration de 5% sur les heures complémentaires effectuées.

De nouveaux droits pour tous les salariés, l’accord prévoit également des négociations sur l’instauration des chèques vacances, sur le compte épargne temps et la mise en place d’un fond d’action social. Nous détaillerons dans nos prochains articles ces nouvelles dispositions.